Prenez le temps de revoir votre portefeuille

01-13-2022
Prenez le temps de revoir votre portefeuille

Un rééquilibrage pourrait être nécessaire pour éviter une distorsion du risque

 

Les marchés boursiers étaient en forme l'année dernière. L'indice composé S&P/TSX a augmenté de 21 %, tandis que l'indice composé S&P 500 a gagné 27 %. Mais des problèmes pourraient se profiler, avec une inflation toujours aussi forte et des hausses de taux d'intérêt imminentes. Après une année de solides gains d'investissement, il est facile de devenir complaisant. Mais cela pourrait vous attirer des ennuis financiers. Si vous n'avez pas une vue d'ensemble de votre portefeuille, y compris les titres, la performance et la répartition des actifs, vos placements pourraient être beaucoup plus risqués que vous ne le pensiez. Un examen annuel du portefeuille vous indique non seulement les performances de votre portefeuille par rapport à votre indice de référence, mais il vous indique également s'il est temps de modifier vos avoirs. Voici comment commencer.

1. Vérifiez la performance

Passez en revue votre portefeuille chaque année pour voir si la performance correspond à vos objectifs à court et à long terme. Cela peut sembler évident, mais c'est peut-être plus compliqué que vous ne le pensez. Par exemple, si vous avez des comptes enregistrés et non enregistrés distincts dans différentes institutions, il se peut qu'ils ne constituent pas un portefeuille complet. Vérifiez et revoyez tous les investissements dans tous les comptes au total. Un secteur à la traîne pourrait guider votre performance globale vers le bas.

2. Triez vos actifs et rééquilibrez-les

Un portefeuille type se compose d'actifs de sécurité, de revenu et de croissance. La pondération de chacun détermine à la fois le risque global de votre portefeuille et le rendement que vous pouvez espérer. Si votre répartition est faussée par des gains importants dans une catégorie au cours de l'année, par exemple les actions en 2021, votre profil de risque changera. Votre portefeuille peut avoir été surpondéré en actions, vous exposant à un risque supérieur à celui que vous êtes prêt à accepter.

Si vous constatez que votre portefeuille est devenu surpondéré dans une catégorie d'actifs, vous pouvez prendre des mesures pour le « rééquilibrer ». C'est tout un art, car il s'agit de vendre des actifs sélectionnés dans une catégorie et d'acheter des actifs dans une autre afin de rétablir votre portefeuille en fonction de vos répartitions cibles et de votre profil de risque. Bien entendu, cela peut avoir des implications fiscales, ainsi que des coûts de transaction.

3. Diversification du portefeuille

La révision annuelle de votre portefeuille est également un bon moment, non seulement pour rééquilibrer les pondérations en fonction de votre objectif initial, mais aussi pour déterminer si votre portefeuille est correctement diversifié. Triez vos titres en catégories de base, comme les matériaux, les conglomérats, les biens de consommation, la finance, les soins de santé, l'industrie, les services, la technologie et les services publics. N'oubliez pas d'examiner les avoirs des fonds communs de placement ou des fonds négociés en bourse, car ils peuvent avoir une incidence considérable sur la composition de votre portefeuille.

La diversification est au cœur de l'atténuation du risque. Cela n’a pas beaucoup de sens de ne détenir qu’une seule obligation et une seule action. Veillez à ce que chaque catégorie d'actifs contienne un nombre suffisant de titres individuels, diversifiés par région, capitalisation boursière, secteur, etc. pour atteindre le niveau de risque que vous souhaitez. Il en va de même pour les obligations, où vous détenez un mélange d'obligations fédérales, provinciales et de sociétés, diversifiées par le rendement et la durée.

4. Examinez les fonds de placement

Les fonds de placement sont généralement déjà diversifiés en interne. Chaque fonds classe ses avoirs par catégorie, par secteur et par région dans des pages d'information et des fiches de renseignements sur le site Web de la société de fonds.

Si vous avez diversifié votre placement en investissant dans des fonds communs de placement ou des fonds négociés en bourse, examinez le rendement de vos fonds au cours de la dernière année et comparez-le à votre logique de placement. Y a-t-il eu des changements dans la gestion du fonds, le mandat (dans le cas des fonds communs de placement), la méthodologie de l'indice, la liquidité ou dans la propriété (dans le cas des FNB)? Les fonds de placement sont souvent fermés, fusionnés et renommés. Assurez-vous que de tels fonds répondent toujours à vos attentes. Sinon considérez un changement.

5. Obtenir de l'aide

Si votre portefeuille dépasse votre capacité ou votre désir de le gérer, envisagez de consulter un conseiller financier qualifié rémunéré à l'acte, qui procédera à l'examen de votre portefeuille, classera vos avoirs dans une feuille de calcul et suggérera un plan d'action rentable, si nécessaire, pour que votre portefeuille soit conforme à votre tolérance au risque et à vos objectifs financiers à long terme.

Mme Robyn Thompson, CFP, CIM, FCSI, est la fondatrice de Castlemark Wealth Management, une société de services financiers spécialisée dans la gestion de patrimoine pour les personnes et les familles nanties. Pour une consultation de planification individuelle, veuillez la contacter par téléphone au 416-828-7159 ou par courriel à rthompson@castlemarkwealth.com.

Remarques et clauses de non-responsabilité

Contenu protégé par copyright © 2022 par Robyn K. Thompson. Tous droits réservés. La reproduction en tout ou en partie, par quelque moyen que ce soit sans une permission écrite au préalable, est interdite.

Ce qui précède est à des fins d'information générale uniquement et n'engage que l'opinion de l'auteur. Les titres mentionnés sont à titre indicatif et peuvent comporter des risques de perte. Aucune garantie de rendement n'est établie ou implicite. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, les conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Veuillez contacter l'auteur de l'article si vous souhaitez discuter de circonstances particulières.