Le portefeuille à rendement élevé de Gordon Pape en avance sur ses objectifs

11-04-2019
Le portefeuille à rendement élevé de Gordon Pape en avance sur ses objectifs

Un taux de rendement annualisé de 8,95 % depuis sa création

Il est temps de mettre à jour mon Portefeuille à rendement élevé, qui a été lancé pour mon bulletin d'information Income Investor en mars 2012.

Le portefeuille est conçu pour les personnes qui recherchent des flux de trésorerie supérieurs à la moyenne et qui peuvent tolérer un niveau de risque élevé. Ce portefeuille investit entièrement dans des actions, il convient donc mieux aux comptes non enregistrés, où toute perte en capital peut être déduite de gains en capital imposables. Aussi, un pourcentage élevé des paiements bénéficiera d'un traitement fiscal avantageux à titre de dividendes admissibles ou de remboursement du capital.

La valeur initiale était de 24 947,30 $, et j'ai fixé un taux de rendement annuel moyen cible de 7 % à 8 % par an. Voici un bilan des titres que nous possédons et de leur performance au cours des six derniers mois depuis mon dernier bilan en mars. Les résultats sont au 6 septembre.

The Keg Royalties Income Fund (TSX: KEG.UN). Les parts ont poursuivi leur déclin progressif et ont perdu 0,65 $ depuis la dernière analyse. Nous avons reçu cinq distributions pour un total de 0,473 $ par part. Le rendement actuel est de 7 %, mais la baisse du cours est une préoccupation permanente. Nous lui donneront encore six mois, mais si nous n'observons pas de reprise, nous pourrions décider de passer à autre chose.

Canoe EIT Income Fund (TSX: EIT.UN). Ce fonds à capital fixe a été ajouté en mars. Il investit dans un portefeuille d'actions canadiennes et américaines de qualité supérieure, et verse des distributions de 0,10 $ par mois. Le prix par part a baissé de 0,91 $ depuis que nous l'avons ajouté, et les cinq distributions mensuelles n'ont pas su compenser la différence. Au cours actuel, le rendement est de 11,7 %. Je surveillerai ce titre de près.

Enbridge Inc. (TSX: ENB). Au moment de notre dernier bilan en mars, l'action avait du succès. Malheureusement, elle a depuis reculé, en partie à cause des inquiétudes des investisseurs concernant les problèmes judiciaires auxquels fait face la société avec le remplacement de sa Ligne 3 et de sa Ligne 5. L'action a perdu 3,92 $ depuis la dernière analyse. La seule bonne nouvelle est que le rendement est à présent en hausse, à 6,5 %.

Northview REIT (TSX: NVU.UN). Cette FPI a été ajoutée au portefeuille en mars et sa performance est conforme aux attentes. Les parts ont depuis lors gagné 0,28 $, et nous avons reçu six distributions mensuelles pour un total d'un peu plus de 0,81 $.

Morneau Shepell Inc. (TSX: MSI). Voici la bonne nouvelle. Le cours de l'action a réalisé une hausse impressionnante de 8,40 $ depuis le dernier bilan. Maintenant, la mauvaise nouvelle. Le rendement est en baisse de 2,4 % et il est peu probable que cela s'arrange bientôt; cela fait plusieurs années que la société n'a pas haussé ses distributions, préférant plutôt privilégier la croissance.

Pembina Pipeline Corp. (TSX: PPL). Les actions de Pembina ont légèrement chuté au cours de la période, perdant 0,29 $. En raison du calendrier, nous avons reçu cinq versements de dividendes, pour un total de 0,99 $ par action. Le dividende a été augmenté de 5 % en mai, pour atteindre 0,20 $ par mois. L'action affiche un rendement de 4,9 % au cours actuel.

Financière Sun Life Inc. (TSX: SLF). Cette compagnie d'assurance a réalisé une très bonne performance au cours de la dernière période. L'action a gagné 5,93 $, et la société a augmenté son dividende de 5 %, pour atteindre 0,525 $ par trimestre. Le rendement actuel est de 3,7 %.

Capital Power (TSX: CPX). Cette société productrice d'électricité localisée à Edmonton a été ajoutée en mars. Les actions ont baissé de 0,90 $ depuis lors, mais cette perte a été presque entièrement compensée par deux versements de dividendes d'un total de 0,895 $.

CIBC (TSX: CM). Les banques canadiennes ont récemment rencontré des difficultés puisque la chute des taux d'intérêt a entaché la confiance des investisseurs. L'action est en baisse de 5,74 $ depuis le mois de mars. Nous avons reçu deux distributions trimestrielles de 1,40 $ chacune. La société augmentera probablement ses dividendes à 1,44 $ par action dès le mois d'octobre. À ce cours, le rendement est de 5,6 %.

FPI mondiale Dream (TSX: DRG.UN). Nous avons ajouté cette FPI au portefeuille en septembre 2018 à un prix de 14,46 $. Sa performance n'a pas bien démarré mais elle est à présent meilleure. Le cours est en hausse de 0,59 $ depuis le dernier bilan, et nous avons reçu six distributions pour un total de 0,40 $ par part. (Remarque : Cette FPI a par la suite été rachetée avec un prix plus élevé que celui décrit ici)

Nous avons gagné 29,65 $ des espèces que nous avons déposées dans un compte chez Motive Financial qui paie 2,8 %.

Le tableau ci-dessous montre ce à quoi le portefeuille ressemblait à la clôture des négociations le 6 septembre. La pondération est le pourcentage de la valeur marchande du titre par rapport à la valeur marchande totale du portefeuille. Les gains/pertes montrent la performance du titre depuis son lancement ou depuis son ajout au portefeuille. Les commissions de vente ne sont pas prises en compte.

Commentaires : Il y a eu beaucoup de positif et de négatif parmi nos titres au cours de la dernière période, mais le résultat net a été un gain global de 5 % pour le portefeuille. Les dividendes et distributions ont fait preuve d'une solidité continue, avec plusieurs augmentations et sans aucune baisse.

Depuis la création du portefeuille il y a sept ans et demi, nous sommes en avance de 90 %. Cela constitue un taux de rendement composé annuel moyen de 8,95 %, ce qui est supérieur à notre objectif.

Nous avons reçu un total de 1 093,15 $ en distributions et intérêts au cours de la dernière période. Si l'on se projette sur une année complète à la valeur actuelle du portefeuille, cela représente un rendement de 4,6 %, C'est légèrement en dessous de notre rendement cible de 5 %.

Changements : Nous faisons face au même dilemme avec Morneau Shepell que nous avions rencontré avec Premium Brands. Les deux actions ont généré des gains en capital impressionnants pour ce portefeuille. Mais dans les deux cas, la forte augmentation du cours de l'action a réduit le rendement de dividende à des niveaux faibles et inacceptables pour un portefeuille conçu pour générer des flux de trésorerie supérieurs à la moyenne.

Dans le cas de Morneau Shepell, par exemple, nous avons un gain en capital basé sur le prix d'achat moyen de 144 %. Mais puisque cela fait des années que la société n'a pas augmenté son dividende, le rendement est en baisse de 2,4 %. Puisque l'action possède à présent une pondération de 19,4 %, elle est en grande partie responsable d'avoir entraîné notre rendement moyen en dessous de la cible de 5 %.

L'objectif principal de ce portefeuille est d'obtenir un flux de trésorerie solide à un risque raisonnable. Pour rester fidèle à cet objectif, nous devons réduire la pondération de MSI, et la remplacer par un titre qui offre un rendement supérieur.

Nous commencerons ce processus en vendant 170 actions MSI à 32,51 $, pour un total de 5 526,70 $. Il nous restera 100 actions.

Nous investirons cet argent dans 115 parts Brookfield Energy Partners (TSX: BEP.UN). Le cours actuel est de 48,33 $ pour un coût de 5 557,95 $. Nous prendrons les 31,25 $ restants de notre compte en espèces.

Cette société en commandite implantée aux Bermudes a été recommandée dans ce bulletin d'information pour la première fois il y a plus de dix ans. Elle investit dans un portefeuille international de propriétés d'énergie propre, notamment l'hydroélectricité. Le prix a suivi une tendance à la hausse depuis la baisse du marché en décembre dernier, mais comme la société continue d'augmenter son dividende, le rendement reste attrayant, à 5,5 %. Notez que les distributions sont payées en dollars américains.

Nous utiliserons aussi une partie de nos bénéfices non répartis comme suit :

KEG.UN – Nous achèterons 20 parts pour un total 324,20 $ Cela portera notre total à 220, et réduira les espèces non distribuées à 18,12 $.

EIT.UN – Nous ajouterons 10 autres parts pour 103 $, ce qui portera notre total à 310. Le revenu retenu tombera à 47 $.

Après ces transactions, nos soldes en espèces s’élèveront à 2 752,85 $. Nous garderons ce montant à Motive Financial, société détenue par la Banque Canadienne de l'Ouest, où nous gagnons 2,8 %.

Voici le portefeuille révisé. Je ferai encore une nouvelle analyse en mars.

M. Gordon Pape fait partie des experts en investissement et des commentateurs de finances personnelles les plus connus du Canada. Il est l'éditeur des bulletins d'information The Internet Wealth Builder et The Income Investor qui sont disponibles à travers le site Web Building Wealth.

Pour plus d'informations sur les abonnements aux bulletins d'informations de Gordon Pape, consultez le site Web Building Wealth.

Suivez Gordon Pape sur Twitter à l'adresse https://twitter.com/GPUpdates et sur Facebook à l'adresse www.facebook.com/GordonPapeMoney.

Remarques et clauses de non-responsabilité

© 2019 par Forum des Fonds. Tous droits réservés.

Ce qui précède est à des fins d'information générale uniquement et n'engage que l'opinion de l'auteur. Les titres mentionnés présentent un risque de perte et aucune garantie de performance n'est établie ou implicite. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, des conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Demandez toujours conseil à votre propre conseiller financier avant de prendre des décisions en matière d'investissement.