Europlus Invesco se concentre sur la croissance à long terme

12-03-2019
Europlus Invesco se concentre sur la croissance à long terme

Investir dans des sociétés et non des tendances

 

Même si cela n’apparaît pas dans les moyennes, la dernière décennie a été très mitigée pour les investisseurs en fonds d’actions européennes, en particulier ces derniers temps. Le rendement composé annuel moyen de la catégorie au cours de la période de 10 ans terminée le 31 octobre 2019 était par exemple de 5,8 %, mais les rendements des fonds individuels variaient de 12,3 % à -2,3 %. Au cours des cinq dernières années, les chiffres correspondants étaient de 4,6 %, avec une fourchette allant de 10,1 % à -10,6 %, et au cours de la dernière année, la moyenne de la catégorie était de 3,1 %, allant de 21,6 % à -15,9 %.

Même si certains des fonds les plus performants ont fléchi au cours de la dernière année, le Fonds Europlus Invesco a été l'un des plus performants sur toutes les périodes (rendements annualisés sur 1, 5 et 10 ans de 13,9 %, 7,2 % et 9,2 %). En fait, le fonds est un lauréat pluriannuel du Trophée FundGrade A+® et détient actuellement la note FundGrade A. Bien qu'il ne puisse commenter sur les choix faits par des fonds spécifiques, Matt Peden, gestionnaire de portefeuille principal basé à Atlanta, en Géorgie, et vice-président d’Invesco, attribue la volatilité des autres fonds à quelques facteurs clés.

La croissance économique européenne dans son ensemble a été modeste – comme en témoignent ces moyennes de catégorie – mais M. Peden affirme que le Brexit a eu un effet d’amortissement accru sur les actions britanniques, bien que cela soit en train de changer. « Il y a eu une certaine solidité au Royaume-Uni récemment », note M. Peden (la croissance de la catégorie a été solide avec 2,8 % en octobre). « Les entreprises se rétablissent parce que le Premier ministre britannique Boris Johnson a réussi à négocier un délai et à éviter un Brexit difficile. »

Un autre facteur a été la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. « Les valeurs technologiques européennes étaient fortes, mais elles sont toutes liées à la Chine. Au fur et à mesure que le différend commercial s'est aggravé, il y a eu beaucoup de ventes », a déclaré M. Peden. Il ajoute que « les sociétés financières ont également été relativement médiocres ».

M. Peden a toutefois évité la plupart de ces problèmes en se concentrant exclusivement sur les sociétés offrant les meilleures perspectives de croissance à long terme. « Nous investissons dans des entreprises en croissance de haute qualité, mais nous n'en trouvons pas dans le secteur financier », a-t-il déclaré, ajoutant : « Nous sommes vraiment des investisseurs ascendants. Nous investissons dans des sociétés pas des tendances. »

« Nous recherchons des entreprises qui peuvent se développer longtemps, dans des secteurs que nous comprenons, qui ont une forte visibilité et sont protégées par un avantage concurrentiel. Nous achetons des entreprises où nous avons un certain avantage en tant qu'investisseurs, et pouvons profiter d'opportunités que le marché a tendance à sous-estimer et que nous pouvons acheter à rabais. »

Le résultat net est un portefeuille de 16 titres sans mandat géographique, sectoriel ou de capitalisation. « Nous sommes très concentrés et essayons simplement d’avoir le meilleur ensemble d’entreprises », déclare M. Peden. « Nous sommes flexibles et récemment, depuis environ un an, nous avons trouvé plus d’opportunités auprès des sociétés à petite et moyenne capitalisations. » Près des deux tiers du fonds sont désormais constitués de petites et moyennes entreprises [le seuil étant fixé aux sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à 10 milliards de dollars américains].

« Nous effectuons un filtrage, mais c'est une mesure préliminaire », ajoute M. Peden. « Nous voyageons beaucoup, visitons des entreprises, discutons avec la direction, et nous demandons souvent qui sont leurs meilleurs concurrents. Lorsque les entreprises parlent de leurs concurrents, cela témoigne d’un grand respect : c’est un signe que la concurrence est extrêmement forte, c’est donc une autre source d’idées. »

M. Peden cite Eurofins Scientific, société luxembourgeoise, leader mondial des tests de produits alimentaires, environnementaux, pharmaceutiques et cosmétiques et actuellement le plus grand avoir du fonds, comme exemple parfait d'une des « meilleures » entreprises. « Ils ont fait l’objet de nombreuses critiques non fondées, mais le fondateur a fait de la société un réseau mondial de laboratoires. C’est un acteur dominant et nous aimons les perspectives de croissance : l’industrie a enregistré une croissance sous-jacente moyenne à un chiffre et la société a beaucoup progressé grâce aux acquisitions. Ils ont également beaucoup investi dans les technologies de l'information, ce qui contribuera à la croissance. »

Un autre choix est Scout24 AG, basé à Munich, le premier portail immobilier en ligne en Allemagne (l'équivalent de realtor.ca au Canada), qui s'est développé et étendu dans d'autres domaines tels que l'automobile. « Nous suivions une autre société appelée Rightmove au Royaume-Uni, nous avons appris à connaître l'industrie et ses avantages structurels, et nous avons constaté qu'elle est similaire dans d'autres pays », explique M. Peden.

Olev Edur est journaliste spécialisé dans le domaine des affaires et de la finance ainsi qu’un fréquent collaborateur de Forum des Fonds.

Remarques et avis de non-responsabilité

© 2019 par Forum des Fonds. Tous droits réservés. La reproduction en tout ou en partie, par tout moyen que ce soit sans une permission écrite au préalable, est interdite.

Des commissions, commissions de suivi, frais de gestion et dépenses peuvent être associés aux fonds communs de placement. Veuillez lire le prospectus simplifié avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis et ne sont pas assurés par la Société d’assurance-dépôts du Canada ni par tout autre organisme gouvernemental d’assurance-dépôts. Rien ne garantit que le fonds pourra maintenir sa valeur liquidative par part à un montant constant ni que le montant entier de votre placement dans le fonds vous sera remis. Les valeurs des fonds changent fréquemment et leur rendement passé n'est pas garant de leur rendement futur. Aucune garantie de rendement n'est faite ou implicite. Ce qui précède existe uniquement à des fins d’information générale. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, des conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux.