La semaine boursière : Les actions reculent alors que les obligations bondissent

02-26-2021
La semaine boursière : Les actions reculent alors que les obligations bondissent

Les obligations se vendent alors que montent les craintes liées à l'inflation

 

Les rendements plus élevés des obligations du Trésor américain ont suffisamment effrayé les marchés la semaine dernière pour que les principaux indices nord-américains affichent des pertes hebdomadaires significatives. Anticipant une reprise économique plus importante avec l'entrée en vigueur des vaccins contre la Covid-19 dans les mois à venir, et l'inflation qui en découlera, les négociants en obligations ont vendu des bons du Trésor américain (les prix et les rendements des obligations évoluent en sens inverse), faisant monter le taux de l'obligation de référence du Trésor américain à plus de 1,4 % à la fin de la semaine, son plus haut niveau en un an, alors que la Réserve fédérale américaine maintient une politique d'argent facile. Les porteurs d'obligations profitent apparemment de leur heure de gloire, la vente engendrant plus de ventes, sans qu'il soit question de « réduction progressive » des achats d'actifs par la Fed dans un avenir proche.

La hausse soudaine des rendements obligataires de la semaine dernière a incité les investisseurs à sérieusement réévaluer les actions, les titres à revenu fixe présentant soudainement une véritable alternative aux actions, une alternative qui avait été absente pendant plus d'un an alors que les taux du Trésor oscillaient autour de zéro. Cet événement a entraîné une perte de 2,5 % pour la semaine sur l'indice composé S&P 500, qui a quand même gagné 2,6 % sur le mois et reste en avance de 1,5 % depuis le début de l'année.

L'indice composé Nasdaq pondéré en fonction de la technologie a été plus durement touché, les actions de croissance ayant perdu du terrain; l'indice a chuté de 4,9 % au cours de la semaine, et n'a gagné que 0,9 % pour le mois, avec une progression de 2,4 % depuis le début de l'année.

L'indice composé S&P/TSX de référence de Toronto a reculé de 1,8 % sur la semaine, mais a gagné 4,2 % sur le mois, soutenu par un gain mensuel de 18,0 % du pétrole brut et un dollar américain plus faible. L'indice reste en avance de 3,6 % depuis le début de l'année.

Surveillez quotidiennement les principaux indices boursiers et de matières premières avec la page interactive des marchés sur Forum des Fonds.

Actualités de fonds

* IA Clarington lance un nouveau fonds de croissance. Placements IA Clarington Inc. a lancé le 25 février son Fonds IA Clarington Loomis de croissance toutes capitalisations américain. Géré par Aziz V. Hamzaogullari, fondateur, chef des placements et gestionnaire de portefeuille, Stratégies en actions de croissance à Loomis Sayles, le fonds est un mandat d'actions américaines de base géré activement qui vise un rendement solide à long terme sur un cycle de marché complet d'au moins cinq ans, en utilisant une sélection ascendante des actions. Le gestionnaire n'investit que lorsque ces entreprises se négocient avec une décote importante par rapport à leur estimation de la valeur intrinsèque. Le portefeuille de 35 à 45 actions à forte conviction aura une part active généralement supérieure à 80 %.

@FundLibrary – Suivez Forum des Fonds sur Twitter pour des mises à jour et des informations quotidiennes.

Clauses de non-responsabilité

© 2021 par Forum des Fonds. Tous droits réservés. La reproduction en tout ou en partie, par quelque moyen que ce soit sans une permission écrite au préalable, est interdite.

Ce qui précède est à des fins d'information générale uniquement et n'engage que l'opinion de l'auteur. Aucune garantie de rendement n'est établie ou implicite. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, les conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux.