La semaine boursière : Les marchés boursiers reculent

11-26-2021
La semaine boursière : Les marchés boursiers reculent

Un variant de la Covid et l'inflation inquiètent les investisseurs

 

Une semaine écourtée pour les marchés boursiers américains, associée à des inquiétudes croissantes concernant le nouveau variant de la Covid découvert en Afrique du Sud et à une inflation toujours élevée, ont contribué à faire chuter les marchés au cours de la semaine. Aux États-Unis, l'indice des dépenses de consommation personnelle a montré que les dépenses de consommation ont augmenté à un taux annuel de 5,0 % en octobre, par rapport à 4,4 % en septembre, encouragées par une demande appuyée de biens et de services. Même l'indice de référence, qui exclut les prix de l’alimentation et de l'énergie a affiché une augmentation de 4,1 % d'une année sur l'autre. La persistance de l'inflation inquiète les investisseurs quant au calendrier du Conseil de la Réserve fédérale, qui planifie non seulement de resserrer son programme d'assouplissement quantitatif, mais aussi de commencer à augmenter ses taux directeurs, ce qui était prévu pour le milieu de l'année prochaine mais pourrait maintenant survenir plus tôt. En outre, le président américain Joe Biden a confirmé un nouveau mandat pour l'actuel président de la Fed, Jerome Powell, qui est perçu comme étant assez belliciste, bien que ce ne soit pas prouvé.

L'indice composé S&P/TSX a reculé de 2,0 % au cours de la semaine, en raison des pertes enregistrées dans les secteurs des technologies de l'information (-5,0 %), de la consommation de base (-4,7 %) et des matériaux (-3,8 %). Tous les secteurs du TSX ont reculé au cours de la semaine. L'énergie, cependant, est restée relativement stable, reculant de 0,4 %, malgré une baisse hebdomadaire de 10,4 % du prix du pétrole brut. Même l'or est descendu de 3,0 % sur la semaine, ce qui a eu un impact sur les matériaux.

L'indice composé S&P 500, l'indice des actions américaines de premier ordre, a affiché une perte de 2,2 % sur la semaine, entraînée par les pertes des secteurs de la consommation discrétionnaire, des services de télécommunications et des technologies de l'information, qui ont tous perdu plus de 3,0 %. L'indice composé Nasdaq, pondéré en actions technologiques, a reculé de 3,5 % sur la semaine, en raison de chutes parmi les géants informatiques.

Actualités des fonds

* Horizons lance un FNB lié au métavers. Le 25 novembre, Horizons ETFs Management a lancé son FNB Horizons Indice mondial du métavers (TSX:MTAV), dont l'inscription à la TSX a été approuvée sous condition, et qui devrait commencer à se négocier dès le 29 novembre.

Le FNB cherche à reproduire le rendement de l’indice Solactive Global Metaverse, constitué de sociétés cotées en bourse qui pourraient bénéficier de l'adoption et de l'usage de technologies qui devraient supporter le fonctionnement du métavers. Celles-ci comprennent des sociétés issues de secteurs tels que la réalité virtuelle/augmentée, l'économie de créateurs, l'infrastructure numérique, le marché numérique, et les payements numériques.

* Brompton reconstruit son fonds de revenu privilégié. Brompton Funds Ltd. a annoncé le 26 novembre avoir complété la conversion de son fonds à capital fixe Flaherty & Crumrine Investment Grade Preferred Income Fund (TSX: FFI.UN), en un fonds négocié en bourse. Le nom du fonds est à présent Brompton Flaherty & Crumrine Enhanced Investment Grade Preferred ETF (TSX: BEPR).

* Brompton renomme et change l'axe de son fonds d'actifs réels avec un filtre ESG. Le 22 novembre, Brompton Funds a annoncé avoir renommé le fonds Brompton Global Real Assets Dividend ETF, devenant Brompton Sustainable Real Assets Dividend ETF (TSX: BREA). De plus, les objectifs de placement du fonds ont été modifiés dans le but d'intégrer les facteurs ESG dans le processus d'investissement.

BREA investit dans un portefeuille diversifié géré activement et constitué de titres de sociétés mondiales d'actifs réels, comprenant les secteurs de l'immobilier, des services publics et de l'infrastructure. Les sociétés d'actifs réels peuvent être impliquées dans des activités commerciales d'actifs réels traditionnels, tels que la propriété et l'exploitation de centrales énergétiques, de pipelines, d'infrastructures de transport, de réseaux de télécommunications, de commerces liés aux marchandises ou de biens immobiliers.

Surveillez quotidiennement les principaux indices d'actions et de matières premières avec la page interactive des marchés sur Forum des Fonds.

@FundLibrary – Suivez Forum des Fonds sur Twitter pour des mises à jour et des informations quotidiennes.

Clauses de non-responsabilité

© 2021 par Forum des Fonds. Tous droits réservés. La reproduction en tout ou en partie, par quelque moyen que ce soit sans une permission écrite au préalable, est interdite.

Ce qui précède est à des fins d'information générale uniquement et n'engage que l'opinion de l'auteur. Aucune garantie de rendement n'est établie ou implicite. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, les conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux.