Soudainement célibataire

08-15-2019
Soudainement célibataire

S'adapter financièrement à une vie indépendante

 

Si vous vous retrouvez soudainement de nouveau célibataire après avoir vécu plusieurs années en couple, les défis financiers peuvent s'avérer être écrasants. Mais plusieurs bouées de sauvetage sont disponibles si vous sentez que vous êtes au bord du chaos financier. Voici ma prescription pour apaiser vos nerfs et remettre votre vie sur les bons rails.

Le plan

Si vous avez recours aux services d'un planificateur financier, vous devez avoir une conversation franche et ouverte au sujet de vos objectifs de vie, de vos valeurs, de vos objectifs de placement et de vos objectifs financiers. Ainsi, vous pourrez développer avec confiance un plan d'action qui inclut ces priorités clés :

1. Déterminez votre valeur nette. C'est un point de départ. Le fait de déterminer ce que vous possédez et ce que vous devez, pourrait peindre un tableau sombre – mais l'histoire ne s'arrête pas là. C'est le commencement, un point à partir duquel vous grandirez.

2. Concentrez-vous sur les priorités. Vous aurez des priorités à court terme, comme payer les factures (y compris les hypothèques et autres dettes) et les dépenses journalières. Et vous aurez des objectifs à plus long terme, comme la planification de la retraite, les soins de santé et la planification successorale, y compris l'assurance.

Pour les célibataires accomplis, où et comment vous vivez sont les pierres angulaires de la vie que vous menez. Êtes-vous propriétaire ou locataire? Un condominium ou une maison? Avez-vous une hypothèque? Un prêt-automobile? Et si oui, avez-vous un plan pour le rembourser rapidement? Si vous devenez malade ou handicapé, pourrez-vous continuer à vivre où vous vivez actuellement, dans le même style de vie auquel vous êtes habitué?

Il faut vraiment que vous créiez un fonds d'urgence d'une valeur égale à trois mois de dépenses mensuelles. Mettez en place un système de prélèvement automatique afin de commencer à mettre de l'argent dans un compte d'épargne libre d'impôt pour vous couvrir en cas d'imprévus. Souscrivez à une assurance-invalidité. En tant que célibataire, vous ne dépendez que de vous-même en matière de revenu et si vous deviez vous blesser ou subir un accident, vous pourriez être confronté à des dépenses que vous ne pouvez pas vous permettre si vous n'avez pas de filet de sécurité.

Exploitez au maximum tout avantage social auquel vous pourriez prétendre (traitements médicaux, dentaires importants et médicaments sur ordonnance, par exemple), et intégrez-les à des produits d'assurance sélectionnés avec soin pour vous assurer que vous êtes entièrement couvert, de la manière la plus rentable. Vérifiez auprès de votre employeur s’il possède une assurance-invalidité pour vous, et si non, obtenez-en une.

Mettez votre argent au travail. Votre planificateur et vous-même devriez établir un plan de placement qui correspond au mieux à vos priorités et vos objectifs. Votre planificateur vous aidera à créer un énoncé détaillé de vos objectifs de placement, et une stratégie écrite complète définissant la répartition optimale de vos actifs de placement. La gestion continue, la surveillance et la réalisation de rapports font partie des fonctions cruciales du rôle de planificateur.

Tout d'abord, en tant que célibataire, vous devriez économiser 10 % à 15 % de votre revenu chaque année pour la retraite. Ouvrez votre propre compte d'épargne libre d'impôt (CELI) et régime enregistré d'épargne-retraite (REER). Vérifiez auprès de votre employeur s'il offre un régime de retraite d'entreprise ou un REER de groupe.

Impôts, planification successorale et protection. Les impôts peuvent avoir un impact important sur la liquidation des actifs. C'est ici que vous aurez vraiment besoin de l'aide d'un expert. Votre planificateur financier devrait pouvoir vous aider à vous assurer que la facture fiscale de votre famille est réduite au minimum, et que vos personnes à charge sont protégées avec une assurance-vie, un plan de succession et les testaments appropriés.

Trouvez de l'aide. Si la gestion financière autonome n'est pas faite pour vous, gardez espoir! Un planificateur financier peut vous aider pour le budget et les flux de trésorerie, les économies et les placements, et la gestion du risque, y compris une analyse professionnelle de votre assurance et de vos besoins en soins de santé. Recherchez un planificateur financier agréé (c'est à dire, quelqu'un qui détient le titre de « CFP ») dans votre région pour vous aider à concevoir un plan à long terme pour vous assurer une stabilité financière et atteindre vos objectifs à long terme. (En toute transparence, je suis une planificatrice financière en exercice, et je détiens le titre de CFP. Je suis membre du Conseil relatif aux standards des planificateurs financiers)

Mme Robyn Thompson, CFP, CIM, FCSI, est la fondatrice de Castlemark Wealth Management, une société de services financiers spécialisée dans la gestion de patrimoine pour les personnes et les familles nanties. Pour une consultation de planification individuelle, veuillez la contacter par téléphone au 416-828-7159 ou par courriel à rthompson@castlemarkwealth.com.

Remarques et clauses de non-responsabilité

© 2019 par Forum des Fonds. Tous droits réservés. La reproduction en tout ou en partie, par quelque moyen que ce soit sans une permission écrite au préalable, est interdite.

Ce qui précède est à des fins d'information générale uniquement et n'engage que l'opinion de l'auteur. Les titres mentionnés sont à titre indicatif et peuvent comporter des risques de perte. Aucune garantie de rendement n'est établie ou implicite. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, les conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Veuillez contacter l'auteur de l'article si vous souhaitez discuter de circonstances particulières.